Quel est l’âge idéal pour souscrire une assurance-vie ?

Nombreuses sont les personnes qui s’interrogent encore sur l’âge idéal pour la souscription à une assurance-vie. En effet, de nos jours, la plupart des gens ne connaissent pas vraiment à quel est l’âge idéal assurance-vie.

Qu’est-ce qu’une assurance-vie ?

L’assurance-vie est un contrat d’assurance versé par l’assuré et par lequel ensuite l’assureur s’engage à verser des rentes ou des capitales aux souscripteurs en cas de besoin. Le versement de celle-ci se fait par le type de contrat souscrit par la personne en question. Effectivement, il existe deux types de contrats d’assurance-vie : les contrats d’assurance en cas de vie et les contrats d’assurance en cas de décès. Contrairement aux idées reçues, les assurances de vie ne sont pas des placements qui sont perçus uniquement en cas de décès du souscripteur, car c’est même l’inverse de cela. En effet, appelés également « assurance sur la vie », ces contrats permettent à l’assuré de toucher les sommes qu’ils ont épargnées en cas de vie au terme du contrat. En outre, le contrat d’assurance-vie ressemble davantage à placement ordinaire ou à un contrat d’épargne plutôt qu’à une assurance de décès proprement dite.

Pas d’âge spécifique pour l’assurance vie

En générale, il n’y a pas d’âge idéal assurance-vie, au contraire il peut être ouvert à tout âge. En effet, la réglementation ne dit rien sur une quelconque restriction en matière d’âge. Il n’y a rien qui vous interdit de vous souscrire à l’âge de 30, de 50 ou encore de 70 ans. Néanmoins, il existe certains assureurs qui peuvent limiter la souscription pour les personnes qui présente un âge élevé, c’est-à-dire à partir de 85 ans, comme le recommande la FFSA (Fédérations françaises des sociétés des assurances). Il est donc nécessaire de savoir à l’avance les conditions qui vous sont offertes par votre assureur. Ce qu’il faut savoir c’est que plus vous cotisez tôt, plus les cotisations sont longues et plus les placements sont intéressants, particulièrement pour les rachats qui seront soumis à des fiscalités particulières.

Comment choisir entre assurance-vie temporaire ou permanent ?

Si vous êtes déterminé à vous inscrire à une assurance-vie, il faudra aussi choisir entre une assurance temporaire ou permanente. En effet, si vous désirez une offre de soutien durant laps de temps bien déterminer, mais qui peut être renouvelé, le mieux est alors de souscrire à une assurance-vie temporaire. Toutefois, l’assurance-vie permanente est idéale pour les personnes qui ont besoins de soutien à vie. Dans ce cas, l’âge idéal assurance-vie peut varier.

Comment l’assurance-vie est-elle prise en compte dans une succession ?
L’assurance-vie : un outil de défiscalisation efficace