Pourquoi souscrire une assurance vélo ?

De nombreux citadins considèrent le vélo comme un moyen de transport idéal. Il permet de se déplacer facilement tout en pratiquant du sport. Le large éventail de modèles proposés sur le marché a contribué à le promouvoir. Cependant, les vols de vélo sont de plus en plus fréquents, surtout dans les villes, d’où l’importance de faire preuve d’une grande prudence. Sans une assurance spécifique, les possesseurs de vélos ne sont que rarement, voire même jamais indemnisés. Il est donc judicieux de comprendre à quel point il est crucial de souscrire une assurance vélo.

Pourquoi assurer son vélo ?

Le vélo devient de plus en plus le principal mode de transport des citadins. Ces derniers ont donc tendance à choisir des modèles performants, que ce soit un vélo classique ou d’un vélo électrique ou VAE. Le coût d’achat de ces derniers pourrait donc être une raison valable pour la souscription d’une assurance. Effectivement, les garanties en question ne sont pas comprises par votre responsabilité civile ni par votre assurance multirisque habitation. Il y a donc plusieurs avantages au quotidien à souscrire à une assurance vélo. Celle-ci vous rassurera et vous protégera par exemple en cas d’incident ou de vol, ce qui peut être particulièrement intéressant si votre vélo est un modèle particulièrement onéreux. Un VAE représente en effet un investissement important ce qui fait un objet de convoitise pour les voleurs. Pour y remédier, vous avez la possibilité de décider de sécuriser votre vélo électrique à l’aide d’une assurance spécifique. Suivant les circonstances, elle vous protégera contre la casse, le vol en toute circonstance. Si vous voulez souscrire à une assurance vélo électrique, consultez biikee.fr

Dans quels cas êtes-vous couvert ?

Généralement, les vols sont indemnisés dans les conditions très restrictives par des contrats d’assurance classiques. Mais, il est possible de souscrire à une assurance spécifique contre les vols de vélo pour plus de garanties. De plus en plus d’assureurs offrent ce type de contrat personnalisé et individuel suivant la valeur de votre vélo (VTT, VAE, vélo de cours …). Vous pouvez aussi vous prémunir contre la dégradation de votre vélo. Votre contrat d’assurance vélo, comme pour le vol, peut contenir un dédommagement si votre vélo est cassé. L’assurance responsabilité civile couvre également les dommages que vous avez causés à autrui en circulant à vélo. Elle n’est pas obligatoire, mais vous êtes tenu de payer tous les frais liés à la réparation des dommages si vous causez un accident. Parfois, vous pouvez la retrouver dans votre contrat d’assurances multirisques habitations ou bien dans un contrat avec une autre compagnie d’assurance qui inclut la responsabilité civile.

Les différentes assurances vélo

Il peut être difficile de s’y retrouver avec l’abondance de toutes les offres d’assurance vélo existantes. Quelle assurance choisir alors pour bénéficier de la meilleure protection ? Il existe de nombreuses options en fonction du profil du cycliste. Il y a l’assurance responsabilité civile, l’assurance dommages corporels ainsi que l’assurance vélo contre les dommages matériels et le vol. Chacune vous protège et vous couvre de façon différente, et peut même être complémentaire entre elles. Il existe des assurances « tous risques » pour les amateurs de vélo, couvrant les frais médicaux ainsi que les dommages provoqués au vélo et/ou aux tiers. Pour les propriétaires de vélos électriques, il arrive parfois que le moteur tombe en panne et que vous soyez dans l’incapacité de vous déplacer. C’est l’un des risques liés à l’utilisation de ce type de deux-roues ; souscrivez ainsi une assurance réparation afin d’anticiper un changement de batterie. Concernant le tarif d’assurance vélo, un certain nombre de facteurs sont pris en compte pour déterminer le coût. Dans un premier temps, il variera en fonction des garanties choisies. En fait, le prix augmentera au fur et à mesure que vous souscrirez des garanties. En outre, le type de vélo et son prix d’achat jouent un important rôle dans le calcul final. En effet, un vélo classique ne coûtera pas le même prix qu’un vélo électrique pour obtenir une assurance dommages matériels et vol.

Comment bien choisir votre assurance vélo ?

Prenez le temps de comparer d’abord les nombreuses offres d’assurances vélo qui existent sur le marché. Effectivement, les tarifs et les garanties proposés par les différents assureurs peuvent différer considérablement. Faites ainsi des recherches et obtenez de nombreux devis avant de faire votre choix. Ensuite, vous devez être attentif aux conditions générales du contrat d’assurance vélo. C’est important, car vous y trouverez des informations cruciales concernant les exclusions et les garanties de votre assurance. Il faut s’ assurer que les garanties présentées correspondent parfaitement à vos besoins. N’hésitez pas à demander votre assureur si vous avez des questions. Enfin, sélectionner une assurance vélo qui correspond à votre profil. Pour les petits trajets, une assurance au tiers sera suffisante. Mais si vous utilisez votre vélo pour aller au travail ou si vous parcourez des trajets plus longs, une assurance tous risques sera plus appropriée. Quand vous choisissez votre assurance, n’oubliez pas de tenir en compte votre niveau de prudence et d’expérience.

Choisir la bonne assurance pour sa trottinette électrique
Comment bien assurer une œuvre d’art ?